Le taux de l’intérêt légal pour le premier semestre 2017 est fixé

Au premier semestre 2017, le taux de l’intérêt légal s’établit à 0,90 % pour les créances dues aux professionnels.

Pour le premier semestre 2017, le taux de l’intérêt légal est fixé à :
– 4,16 % pour les créances dues aux particuliers ;
– 0,90 % pour les créances dues aux professionnels.

Il est donc en très légère baisse par rapport à celui du deuxième semestre 2016 (respectivement 4,35 % et 0,93 %).

Rappel : depuis quelques années, deux taux de l’intérêt légal coexistent : l’un pour les créances dues à des particuliers (plus précisément à des personnes physiques qui n’agissent pas pour des besoins professionnels), l’autre pour les créances dues à des professionnels. En outre, ces taux sont désormais actualisés chaque semestre, et non plus chaque année. Ce taux sert notamment à calculer, en l’absence de stipulations conventionnelles, les intérêts de retard dus par un débiteur défaillant après mise en demeure et à déterminer le taux minimal des pénalités applicables entre professionnels en cas de retard de paiement d’une somme d’argent. Ce dernier taux ne pouvant pas être inférieur à trois fois le taux de l’intérêt légal, soit à 2,70 % pour le premier semestre 2017.

Arrêté du 29 décembre 2016, JO du 30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *