Les chiffres de la retraite de base des professionnels libéraux

En 2018, 953 654 professionnels libéraux cotisaient au régime d’assurance vieillesse de base alors que 317 519 retraités percevaient une pension.

La Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) vient de publier l’édition 2018 du de l’assurance vieillesse des professions libérales.

Rappelons que cet organisme et ses dix sections professionnelles (Caisse de prévoyance et de retraite des notaires, Caisse autonome de retraite des médecins de France, Caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens, Caisse autonome de retraites et de prévoyance des vétérinaires, Caisse d’assurance vieillesse des experts-comptables et des commissaires aux comptes…) gèrent la retraite de base et complémentaire des professionnels libéraux.

Il ressort de ce recueil qu’au 30 juin 2018, 953 654 libéraux (dont 260 000 micro-entrepreneurs) cotisaient au régime d’assurance vieillesse de base alors que 317 519 retraités (dont 10 002 micro-entrepreneurs) percevaient une pension. Les cotisants étant donc trois fois plus nombreux que les titulaires d’une allocation retraite.

Par ailleurs, en 2017, la CNAVPL a perçu plus de 2,5 milliards d’euros de cotisations sociales alors qu’elle a versé environ 1,51 milliard de prestations de retraite de base. En prenant en compte l’ensemble des ressources (cotisations, revenus financiers…) et des dépenses (prestations versées, action sociale, frais administratifs…), le budget de la CNAVPL affichait, en 2017, un solde créditeur de 289 millions d’euros.

Vous retrouverez dans le tableau ci-dessous le détail de cette étude par section professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *