Testez vos connaissances numériques sur PIX !

Une nouvelle plate-forme va permettre aux professionnels comme aux particuliers de mesurer et de développer leurs compétences dans les nouvelles technologies de l’information.

Mise en ligne il y a quelques jours par le ministère de l’Éducation nationale, est une plate-forme gratuite et publique conçue pour permettre à ses visiteurs d’évaluer leurs connaissances dans le domaine dit du numérique. Bien entendu, Éducation nationale oblige, cet outil a d’abord été pensé pour accompagner des collégiens et des étudiants. À compter de la prochaine rentrée scolaire, PIX devrait d’ailleurs progressivement se substituer au Brevet Informatique et Internet (B2i) et à la Certification informatique et internet (C2i) auxquels doivent se frotter nos charmantes têtes blondes au cours de leur parcours scolaire et universitaire. Pour autant, les plus jeunes ne sont pas les seuls visés par ce site. Les professionnels sont également concernés. L’idée étant de leur permettre de mieux cerner leur niveau de maîtrise du monde digital qui les entoure afin de les aider à identifier leurs points forts, mais aussi leurs carences et donc, le cas échéant, des formations à suivre. À terme, il est même prévu que des certifications reconnues par l’État soient proposées aux professionnels. « Des solutions de passation du mode certifiant à distance » sont également à l’étude, précise le communiqué du ministère.

Un site en construction

Pour le moment, PIX est en version « bêta ». Seuls quatre questionnaires portant sur la gestion des informations et des données, les outils de communication et de collaboration, la création de contenu et la sécurisation des équipements et des données sont proposés. L’approche est très ludique et très maligne. Pour répondre à certaines questions, il est nécessaire de télécharger une feuille de calcul, de lancer une recherche sur Internet, voire de décoder un mot de passe chiffré avec la technique dite « de César ». Faire un sans-faute n’est pas à la portée de tout le monde. Rien que pour cela, ça vaut la peine d’essayer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *